Identifier les facteurs clés de succès

L’humain au cœur du changement

Dans le cadre d’un projet de transformation digitale, la fonction managériale ainsi que ses méthodes sont profondément remises en question : d’un système, plutôt rigide et unilatéral, basé sur l’organisation et l’encadrement de son équipe, le manager passe à un modèle de leadership qui nécessite de désapprendre sa manière de vivre et fonctionner au travail.

Il s’agit actuellement pour le manager de détecter et fidéliser et faire grandir les talents en favorisant la communication, la collaboration, et la responsabilisation. La transformation managériale est la condition de la réussite fondée sur le partage d’information, l’explication et la persuasion, destiné à assurer un changement plus global de l’entreprise et à assurer l’engagement des collaborateurs. Le but commun visant le renforcement de la confiance, la responsabilisation, le plaisir et le bien-être au travail.

 

Inclure l’humain dans la numérisation

L’inclusion de vos collaborateurs dans la phase de numérisation est importante mais tout le monde n’adhérera peut être pas à la démarche. Il faut aussi s’y préparer, et éventuellement trouver des solutions. Afin de susciter le plus d’adhésion possible, il est nécessaire de communiquer le plus largement possible. Numériser son entreprise ne consiste pas seulement à faire usage de solutions logicielles mais aussi inclure l’humain dans le processus.

 

Inclure la direction

Il est important que le chef d’entreprise ou le comité directeur soit fortement impliqué et participe au succès du projet. Il doit inspirer la volonté de changement même si cela peut entraîner des modifications internes et externes. Cette mutation est tellement ancrée qu’elle doit faire l’unanimité. La direction doit y adhérer, et prouver aux collaborateurs que le changement est résolument en marche.

 

Anticiper la formation interne

Il est primordial de communiquer aux collaborateurs les changements qui interviendront dans l’entreprise. Vous devrez les intégrer dans le processus de digitalisation de l’entreprise. Le plus souvent, les employés ne sont pas réfractaires au changement mais la difficulté commence lorsque leurs habitudes connaissent des bouleversements. Le pilotage du changement doit inclure toutes les parties prenantes qui seront plus sereines et qui s’impliqueront plus aisément dans le projet.