« Il faut voir les résistances au changement de manière positive. Nous avons tendance à vivre les résistances comme quelque chose que l’on subit ou quelque chose que l’on redoute. Elles peuvent être tout à fait positives ce qui est assez surprenant. Elles permettent de dégager des solutions, de favoriser l’adhésion individuelle ou collective donc il ne faut surtout pas les redouter. »

Découvrez l’analyse de Jean-Marc JAY, aux côtés d’Alexandra Garnier, sur les résistances au changement que peut rencontrer le dirigeant.

 

Visionnez l’intégralité de la vidéo :