En 2024, le contexte économique inflationniste et la situation politique actuelle impactent le marché du travail de bien des façons. Selon une récente étude, 54 % des recruteurs ne parviennent pas à trouver de candidats qualifiés. Mais quels sont les secteurs les plus touchés par la pénurie de talents ? Et quelles sont les solutions à disposition des entreprises pour faire face à ces problématiques de recrutement ? WAYDEN vous répond.  

Comment se porte le marché du travail en 2024 ? 

D’après l’étude The Future of Work réalisée par Monster en 2024, plus de la moitié des entreprises (54 %) déclarent rencontrer des difficultés à recruter des professionnels qualifiés sur les postes vacants. Cela contraint 47 % des salariés à assumer des responsabilités supplémentaires, ce qui génère un état de stress pour 76 % des collaborateurs concernés. En outre, 47 % des salariés ont revu leurs attentes à la hausse en matière de rémunération, compte tenu de l’augmentation du coût de la vie et de la hausse des responsabilités assumées, entre autres. Face à ces exigences, 26 % des entreprises craignent de devoir freiner les embauches et 30 % estiment que ces dépenses supplémentaires auront un poids conséquent sur leur chiffre d’affaires. La cause de la pénurie de talents en France est donc multifactorielle. Elle est notamment liée à la hausse des exigences des candidats au niveau des prétentions salariales et du bien-être au travail ainsi qu’aux besoins en compétences plus élevés et plus ciblés. D’autres facteurs, tels que les progrès technologiques, les changements des modes de consommation, l’augmentation démographique et le vieillissement de la population impactent également les fluctuations du marché du travail.   

Les secteurs les plus touchés par la pénurie de talents en 2024 

La pénurie de main-d’œuvre en France en 2024 touche toutes les entreprises, mais certains secteurs d’activité semblent plus affectés que d’autres. Selon France Travail, 57,4 % des recrutements sont actuellement jugés difficiles par les entreprises, notamment à cause des conditions de travail difficiles ou encore d’un manque d’attractivité du métier ou de la filière concernés.  Voici les secteurs d’activité les plus touchés par la pénurie de talents en 2024 : 
  • Le secteur du service  

Le secteur des services aux particuliers et aux entreprises concentre 63 % des projets de recrutement, selon France Travail. Cela s’explique notamment par une évolution des attentes des employés et des besoins en compétences de plus en plus spécifiques et exigeants. 
  • Les technologies de l’information 

Face à l’évolution fulgurante des avancées technologiques (digitalisation à outrance, essor de l’intelligence artificielle, hausse de la cybercriminalité…), les besoins en compétences dans le secteur de l’informatique et des nouvelles technologies sont plus élevés que jamais. En 2024, près de 25 500 postes sont vacants dans le secteur IT, un chiffre qui devrait se monter à 180 000 postes en 2030.  Parmi les métiers les plus recherchés, figurent notamment les développeurs ; les data analyst ; les experts en cyber sécurité ; les experts IA, cloud computing et IoT ; les data engineers ; les ingénieurs informatiques ; les data scientists… 
  • Le secteur du commerce

Le secteur du commerce et de la grande distribution fait face à une pénurie de candidats en 2024. Il représente, en effet, 11,6 % des projets de recrutement en France cette année. Cela s’explique en partie par la hausse du e-commerce et l’apparition de nouveaux besoins en main-d’œuvre pour répondre aux exigences de plus en plus élevées des consommateurs.
  • L’hôtellerie-restauration 

Selon France Travail, parmi les 10 métiers les plus recherchés par les employeurs en France en 2024 figurent : les serveurs ; les aides de cuisine et les cuisiniers. En effet, la filière de l’hôtellerie-restauration fait face depuis longtemps à une pénurie de talents, notamment à cause de la pénibilité des métiers et des conditions de travail souvent précaires.
  • L'industrie 

Dans l’industrie, les futures prévisions d’embauche représentent 9,3 % de l’ensemble des projets de recrutement en 2024. Les acteurs de l’industrie rencontrent des difficultés à recruter des profils qualifiés, particulièrement dans les métiers de l’ingénierie, de la production et de la maintenance. 
  • Le secteur de la santé 

Le milieu de la santé est connu pour ses constants besoins en recrutement. En 2024, cette tendance va perdurer, voire s’intensifier, notamment à cause des nombreux départs à la retraite qui vont considérablement réduire les effectifs dans beaucoup de métiers du médical et du paramédical. On estime que, d’ici à 2030, 410 000 postes supplémentaires devraient être créés dans le secteur de la santé. Parmi les métiers ayant le plus besoin de profils qualifiés en 2024 dans la santé figurent : les aides soignants ; les infirmiers ; les sages-femmes ; les médecins et assimilés.   

Quelles solutions face à la pénurie de talents ? 

Selon l’étude de Monster, face à la pénurie de talents, 43 % des employeurs envisagent de proposer des avantages à leurs collaborateurs ; 40 % comptent augmenter les salaires et 29 % espèrent attirer les talents grâce à un travail en mode hybride.  Pour se faire accompagner dans la mise en place d’une politique de recrutement efficace, il est possible de faire appel à un manager de transition expert en ressources humaines. Ce professionnel qualifié peut intervenir à tout moment, au sein de l’entreprise, pour l’aider à identifier les causes de la pénurie de talents et les actions correctives à mettre en place : adapter les processus de recrutement, renforcer la politique RSE et QVT, promouvoir la marque employeur…  Le manager de transition peut également intervenir, même en urgence, pour combler temporairement un poste de management ou de direction laissé vacant (DRH, DSI, DAF, Directeur commercial, Responsable Supply Chain…) : c’est ce qu’on appelle le « management relais ». Le manager de transition intervient ainsi pour une période allant de 6 à 18 mois. Cela laisse le temps à l’entreprise de réaliser sereinement ses démarches de recrutement et de trouver un candidat qualifié pour occuper le poste, tout en assurant la bonne continuité de l’activité.  

Votre entreprise rencontre actuellement des défis de recrutement ? 

WAYDEN vous aide à identifier, parmi son réseau de professionnels expérimentés et triés sur le volet, un manager de transition hautement qualifié. Immédiatement opérationnel et doté de compétences et de qualités managériales hors pair, ce dernier pourra occuper le poste vacant suite au départ d’un collaborateur (congés maladie, départ à la retraite, démission…) en assurant les fonctions avec la plus grande excellence opérationnelle.  Il pourra aussi intervenir pour vous aider à trouver des solutions durables face à vos problématiques de recrutement et ce, quel que soit votre secteur d’activité (agroalimentaire, luxe, santé et pharmaceutique, hôtellerie, retail, nucléaire…).