Direction de site industriel

Quand Vincent ANGNAM (*) part en mission

(*) Par mesure de confidentialité, l’identité du manager de transition et du client sont modifiés

 

1. CONTEXTE

Nous sommes en Octobre 2016 près de Lyon.

Un industriel mondialement reconnu du secteur des luminaires a pris la décision stratégique au niveau Européen de délocaliser sa production française en Espagne et en Hongrie. En conséquence, il doit annoncer un Plan de Sauvegarde à l’Emploi. L’entreprise fait appel à un Directeur de site de Transition WAYDEN afin de mener cette opération auprès des 250 collaborateurs.

L’objectif prioritaire du client est de faire en sorte que tous les collaborateurs soient reclassés au mieux, et que le foncier du site soit revendu. Les enjeux sont colossaux et les attentes fortes.

 

2. DISPOSITIF

En l’espace de 48h00, grâce à un réseau fort et à jour dans WAYDEN Sélection, Benoit DURAND-TISNES, Directeur Associé chez WAYDEN, présente au client un homme reconnu pour son leadership, sa qualité d’écoute et son empathie.

Homme à poigne, il sait mener à bien ce type d’opération délicate avec humanité et positivité. Il s’agit de Vincent ANGNAM. Il est certain que le binôme WAYDEN ainsi formé sera engagé pour privilégier l’humain selon la volonté du client dans cette opération délicate.

Focus parcours Manager

Outre sa formation d’ingénieur à l’ENSAM et sa parfaite maîtrise de l’anglais, ce dirigeant expérimenté est jeune (45 ans) et il se distingue très tôt dans sa carrière. D’abord chez PSA, lorsqu’il prend les rênes du pôle Forge & Fonderies Prototypes pendant 3 ans, puis lorsqu’il est nommé à la tête de SIC SAFCO & FIADEC (fabrication de condensateurs Aluminium & Tantale) en 2004.

Durant ces 6 années, il élabore et pilote le budget des usines en accord avec la holding, met en place une comptabilité analytique pour l’étude des marges et l’amélioration de la rentabilité et anime une équipe de 100 collaborateurs pour un CA s’élevant à 14M€. Sans compter son passage réussi chez EMERSON pour la zone EMEA en tant que Directeur des Opérations, puis chez FAUREA CHEMICALS en tant que directeur de sites en Belgique.

La multiplicité de ces expériences réussies en fait un homme agile et « easy to work with », pour reprendre les mots de Benoit DURAND TISNES qui n’hésite pas à le qualifier « d’homme de solutions : il inspire une confiance immédiate qui m’est apparue essentielle pour piloter une telle mission. »

 

 

3. MISSION

Au cours de cette année de mission, Vincent ANGNAM, épaulé par le Directeur associé WAYDEN, mène de front six chantiers stratégiques :

  • Reprise des négociations pour définir les conditions du plan avec l’ensemble des parties prenantes,
  • Montage complet du projet de transfert de la production : process, lignes de montage et savoir-faire en Espagne et en Hongrie avec les salariés concernés,
  • Création et mise au point d’un process performant de transferts industriels de produits finis, composants, outillages, Supply Chain et investissements,
  • Approche opérationnelle et rencontre de toutes les parties prenantes du projet pour expliquer et déployer,
  • Supervision des équipes internationales dans les usines receveuses des transferts,
  • Mise en place de procédures de travail efficaces et rapides basées sur le Lean Thinking.

Face à la complexité matricielle de l’organisation du client, Benoit DURAND TISNES alloue des points d’avancement mensuels au siège France de l’entrerprise, et reporte aussi directement au Chief Transformation Officer du groupe, basé en Europe du Nord, pour coordonner les réorientations primordiales de la mission et s’assurer de leur mise en place effective.

 

4. BILAN

Saluée par le CEO en personne, Vincent ANGNAM a réussi pleinement sa mission. Le transfert est un succès. Sur les 250 collaborateurs, il a réussi à reclasser 243 d’entre eux, avec les félicitations des syndicats avec qui il a travaillé en étroite collaboration. Le site est cédé à un investisseur qui souhaite l’utiliser pour redéployer une autre activité dans l’Ain.

Quant à Vincent ANGNAM, il est pressenti pour prendre dans la foulée un autre sujet de réorganisation industrielle d’un site Polonais pour ce même groupe. Pendant une année supplémentaire, il renforce l’excellence opérationnelle du site et déploie un plan de Lean Manufacturing sur l’ensemble des services. En Octobre 2018, cette usine est reconnue la plus productive du groupe en Europe.