Baisse de l’activité, émergence de nouveaux concurrents, crise économique ou sanitaire… De nombreux facteurs, internes ou externes, peuvent impacter la bonne santé financière d’une entreprise. Dans ces périodes d’instabilité, le manager fait face à des défis nouveaux et doit redoubler d’efforts pour entretenir l’engagement des collaborateurs.

 

Voici quelques conseils pour une bonne gestion d’équipe dans une entreprise en difficulté

 

Informer ses équipes des difficultés de l’entreprise 

Afin de préserver une confiance solide avec ses équipes, il est tout d’abord essentiel, en cas de difficultés financières, de garder une communication étroite avec ses collaborateurs. 

Il faut les informer de la situation en temps réel et se montrer transparent sur l’ampleur des difficultés et des enjeux rencontrés.

Le manager doit, plus que jamais, faire preuve d’écoute active, d’empathie et d’intelligence relationnelle. 

Il doit également réaliser un suivi de proximité avec son équipe, à travers des réunions d’équipe régulières, mais aussi des entretiens individuels afin d’ouvrir le dialogue. 

Ce sera l’occasion, pour le manager, de tenir les collaborateurs au courant de l’évolution de la situation et des mesures prises par la direction (procédure collective, procédure de sauvegarde, plan de redressement, faillite, liquidation judiciaire, licenciements…). Cela contribuera également à calmer les bruits de couloir et les inquiétudes infondées.

 

Adopter une attitude positive et rassurante 

S’il est impératif de communiquer avec ses équipes de façon transparente sans minimiser la situation, il faut toutefois veiller à ne pas être trop alarmiste, ni défaitiste. 

Dans une entreprise qui rencontre des difficultés de trésorerie, il n’est pas rare qu’une vague d’inquiétude et de questionnements submerge les salariés de l’entreprise. 

Pour apaiser les esprits, le manager doit faire preuve d’une attitude sereine et positive. Son dialogue doit être empathique et rassurant. Il doit être à l’écoute des craintes de chaque collaborateur quant à l’avenir de leur emploi, sans pour autant s’engager ou promettre des choses qu’il ne peut pas garantir. 

 

Garder sa posture de leader

Bien qu’il soit vital d’adapter son management dans un contexte d’instabilité économique, le manager doit aussi préserver sa posture de leader

En effet, il n’est pas rare qu’en de telles circonstances, la motivation et la productivité diminuent, que des conflits apparaissent et que le respect envers le responsable hiérarchique soit impacté. 

Pour éviter cela, le manager doit veiller à préserver son leadership et continuer à faire preuve d’autorité naturelle dans son style managérial.

 

Entreprise en difficulté : comment motiver ses équipes ?

Dans une organisation en difficulté, la baisse de moral et la perte de sens sont souvent inévitables. Pour motiver ses équipes, il peut être judicieux d’organiser des événements d’entreprise (team building, séminaires, conférences…) ou des rencontres informelles. 

Cela favorisera le maintien de la cohésion d’équipe et contribuera à booster l’humeur collective.

Pour encourager ses équipes pendant cette phase délicate, le manager doit également être très présent sur le terrain, en accompagnant de près les collaborateurs dans leurs tâches quotidiennes. 

Ces différentes initiatives permettront d’instaurer un état d’esprit d’entraide et de résilience face aux challenges rencontrés.   

 

Le manager de transition, un allié puissant pour les entreprises en difficulté 

Face aux nombreux défis managériaux et organisationnels rencontrés par l’entreprise en difficulté, il peut s’avérer très salutaire d’externaliser tout, ou une partie de son management, auprès d’un manager de transition

Ce leader naturel, familiarisé avec les situations de crises, d’urgence, et de conduite de changement, sera un allié de choix pour accompagner la gestion des équipes, mais aussi pour redresser l’entreprise. 

Chez WAYDEN, nous disposons d’un réseau de plus de 2 000 dirigeants et managers hautement qualifiés, forts de 15 à 25 ans de carrière à des postes stratégiques dans des environnements complexes.

Grâce à leur audace, leur leadership, leur aisance relationnelle et leur excellence opérationnelle, ces managers aguerris sont en mesure d’accompagner les entreprises en situation de difficulté et d’actionner les leviers adéquats pour assurer la survie de l’activité et l’engagement des collaborateurs.