Baisse de la motivation, perte de l’engagement, mal-être au travail, management inefficace, objectifs mal définis… De nombreux facteurs peuvent impacter la productivité et l’efficacité des collaborateurs et mettre en péril la pérennité de l’entreprise. Quels sont alors les leviers à activer pour améliorer les performances de ses équipes ? Voici nos conseils.

 

Mesurer les performances de ses équipes

Avant tout, il convient d’évaluer le niveau de performance de ses équipes. Ce premier diagnostic est en effet indispensable pour détecter les éventuelles failles et leurs causes. Pour ce faire, des KPIs (indicateurs clés de performance) précis doivent être définis : taux d’atteinte des objectifs ; respect des deadlines ; taux d’absentéisme ; niveau  de qualité du travail réalisé ; esprit d’initiative ; résultats commerciaux obtenus ; bénéfices réalisés ; niveau de productivité et d’efficacité opérationnelle ; capacité de gestion des tâches et de gestion du temps ; autonomie et prise d’initiatives…

Cet état des lieux détaillé permettra aussi de déceler les forces et faiblesses de chaque employé, ainsi que les points d’amélioration et les éventuelles ressources à déployer pour remédier à la sous-performance des collaborateurs concernés.

 

Assurer le bien-être et l’épanouissement de ses équipes

Il faut également se rappeler qu’un salarié heureux sera sans conteste plus productif. La qualité de vie au travail, l’épanouissement individuel et le sentiment d’appartenance sont en effet des leviers de motivation puissants, qui ont un impact direct sur les performances opérationnelles.

Pour améliorer le bien-être au travail de ses employés, il est possible d’implémenter, en collaboration avec le service des ressources humaines de l’entreprise, un certain nombre de changements, tels que :

  • Créer des espaces de travail confortables, propices à la concentration et à la productivité ; 
  • Entretenir un climat positif et bienveillant et gérer les conflits ;
  • Renforcer l’esprit d’équipe ;
  • Organiser des activités de teambuilding pour favoriser la cohésion d’équipe et l’intelligence collective ;
  • Organiser des événements d’entreprise (dîners, séminaires, activités sportives, ateliers créatifs…)
  • Réaliser des échanges individuels réguliers avec ses collaborateurs pour se tenir au fait de leurs besoins et attentes ; 
  • Délivrer des feedbacks bienveillants ;
  • Créer un lien de proximité et de confiance avec chaque collaborateur ; 
  • Instaurer des salaires et des horaires décents ; attribuer des congés et des temps de pause… 
  • Proposer aux salariés la mise en place du télétravail ;
  • Former ses collaborateurs et les aider à monter en compétences et à atteindre leurs objectifs de carrière.

 

Valoriser, encourager et récompenser ses équipes

Pour assurer l’engagement et l’efficience de ses équipes au quotidien, il est également indispensable de valoriser les qualités et compétences de chaque collaborateur, et de récompenser les réussites individuelles et collectives.

Il appartient donc au manager de remercier, d’encourager, de manifester sa gratitude, de récompenser les prises d’initiatives et les efforts fournis, de féliciter… Pour cela, il est aussi possible de proposer des primes au résultat (pour récompenser la performance de vos commerciaux par exemple) ; des chèques cadeaux ; des invitations à des événements ; des augmentations de salaire…  

 

Ajuster son mode de management 

Si les performances collectives des équipes sont trop faibles, il se peut que cela soit aussi causé par un mode de management bancal ou inefficace. 

Il existe en effet de nombreux styles de management : directif, participatif, persuasif, délégatif… Ainsi, un manager qui exerce un leadership directif et qui fait preuve d’autorité excessive pourra envisager d’adopter un mode de management participatif. Avec ce mode de gestion, les collaborateurs sont  très impliqués dans les prises de décisions stratégiques, le manager joue un vrai rôle de coach et tout le monde est placé sur le même pied d’égalité. Ce management horizontal est donc très efficace pour garantir la motivation des équipes sur le long terme et booster les performances.

En outre, le rôle du manager est de faire preuve, au quotidien, d’un leadership inspirant et d’un savoir-être basé sur l’écoute active, l’optimisme, l’enthousiasme, le dynamisme, l’intelligence émotionnelle et relationnelle… 

Pour en savoir plus, consultez notre article : « Les 10 qualités indispensables d’un bon manager ».

 

Adopter un management agile 

Pour maximiser les performances de ses équipes de collaborateurs, il est recommandé de favoriser un mode de gestion agile, qui vise à optimiser chaque aspect de la conduite de projet de façon à maximiser les performances opérationnelles.

Le mode de gestion agile met à l’honneur une communication transversale et transparente, des prises de décisions rapides, et encourage la créativité, l’innovation, l’intelligence collective, l’adaptabilité, l’interaction, la prise d’initiatives et le travail collaboratif. 

Pour mettre en place une organisation agile, le manager devra former ses équipes aux méthodes et outils agiles (Scrum ; Kanban ; méthode Lean…) et les intégrer dans une démarche d’amélioration continue. Il sera également important d’utiliser la méthode SMART (simple, mesurable, atteignable, réaliste, temporellement défini), pour atteindre les objectifs fixés.

 

Créer une vision commune forte et engageante

Créer et transmettre une vision claire et inspirante est un autre critère essentiel pour booster les performances au travail. Le manager de proximité doit donc veiller à communiquer les orientations stratégiques avec conviction et enthousiasme, et à assurer l’adhésion des équipes.

En outre, la culture de l’entreprise doit être clairement définie et partagée avec les collaborateurs. En effet, des valeurs fortes porteuses de sens (éthique, intégrité, développement durable, savoir-faire…) généreront un sentiment de fierté, d’appartenance et d’engagement dans le travail qui contribueront à renforcer la motivation et la productivité.

En outre, si la sous-performance des équipes perdure longtemps et menace la rentabilité de l’entreprise, il sera alors nécessaire de faire appel à un manager de transition. Ce leader de haut vol, doté d’une solide expertise sectorielle, possède toutes les qualités humaines et les compétences managériales indispensables pour gérer, motiver et fédérer les équipes avec succès. Chez WAYDEN, nos managers de transition, véritables meneurs d’hommes, sauront activer les leviers de performance nécessaires pour préserver la compétitivité de l’organisation.