En tant que manager, encourager ses collaborateurs est indispensable pour assurer l’engagement, la motivation et la productivité opérationnelle au quotidien. Mais quels sont les leviers de motivation à mettre en place ?

Voici nos 10 conseils pour encourager son équipe avec bienveillance et efficacité.

 

1) Responsabiliser ses collaborateurs

Donner de l’autonomie à ses collaborateurs permet de renforcer l’engagement, de booster la confiance en soi ainsi que la motivation. 

Pour ce faire, le manager ne doit pas hésiter à déléguer les tâches. Il doit encourager la prise d’initiatives et impliquer chaque salarié dans les prises de décisions et dans les phases de réflexion stratégiques. 

C’est donc un mode de management participatif qu’il faut mettre en place afin de placer chaque salarié au même rang d’égalité et de briser les liens hiérarchiques. Ce style de management horizontal sera particulièrement efficace pour renforcer la motivation, accroître les performances, l’innovation et la créativité. 

 

2) Valoriser, féliciter et récompenser 

Une autre façon très simple d’encourager son équipe est de valoriser les actions et les initiatives à la fois collectives et individuelles.

Pour cela, le manager doit régulièrement penser à manifester sa gratitude, à féliciter et à récompenser les efforts de chacun. Ces récompenses peuvent prendre la forme d’un discours gratifiant, mais aussi de primes, de jours de congés, de compensations pour les éventuelles heures supplémentaires effectuées, de chèques cadeaux, d’augmentations salariales, etc.

Il faut toutefois veiller à faire preuve d’équité et à rester partial pour éviter tout favoritisme, qui pourrait être source de conflits. 

 

3) Réaliser des échanges informels

Pour que les équipes se sentent motivées au quotidien, il est fondamental de renforcer leur sentiment d’appartenance à l’entreprise et d’établir un lien de confiance et de proximité. 

Cela passe notamment par des échanges informels réguliers : dîners d’équipe, afterwork, événements d’entreprise, activités de groupe, séminaires, activités sportives, ateliers créatifs… 

Le manager doit également s’intéresser à la vie de ses employés, à leurs ambitions professionnelles et personnelles. Cela permettra au manager d’instaurer une ambiance plus conviviale et de resserrer les liens, mais aussi de mieux connaître ses équipes ainsi que les besoins, attentes et aspirations de chacun. 

 

4) Être à l’écoute de ses collaborateurs 

Pour être en mesure d’encourager ses salariés, il est nécessaire d’être à l’écoute de leurs éventuelles craintes et sources de découragement.

Le manager doit se montrer disponible, faciliter le dialogue grâce à un climat de confiance et permettre à son équipe de se sentir libre de s’exprimer. Il doit également délivrer des feedbacks constructifs et bienveillants, au cours d’entretiens individuels avec chaque collaborateur. 

Là encore, il faut privilégier un style de leadership collaboratif, qui place le bien-être et l’humain au centre. 

 

5) Transmettre la culture et les valeurs de l’entreprise 

Pour motiver une équipe, donner du sens dans le travail est fondamental. En effet, il n’est pas rare que la démotivation d’un salarié vienne d’une perte de sens et d’intérêt dans sa vie professionnelle.

C’est le rôle du manager de transmettre aux collaborateurs, avec force et conviction, la culture de l’entreprise. Pour cela, il doit lui-même être aligné aux valeurs de l’organisation et adapter un mode de management en accord avec la culture de la société. 

 

6) Faire preuve de leadership et d’exemplarité 

Pour se sentir engagée et motivée, toute équipe a besoin d’être fédérée par un leader charismatique et dynamique, qui montre l’exemple et qui inspire le respect. 

Le manager doit ainsi faire preuve de leadership, de bienveillance et d’autorité naturelle pour encourager ses équipes. Il doit également posséder certaines qualités indispensables : optimisme, bonne gestion du stress, bienveillance, humilité, intelligence relationnelle et émotionnelle, enthousiasme, adaptabilité, excellence opérationnelle… 

Un tel savoir-être permettra de susciter l’engagement et la motivation de l’équipe de façon naturelle. 

 

7) Bien communiquer les objectifs et la vision de l’entreprise

Tout collaborateur se sentira facilement découragé face à une liste d’objectifs flous, inatteignables, voire irréalistes. C’est pourquoi le manager doit veiller à fixer des objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Acceptables, Réalistes et Temporellement définis).

Il doit également veiller à partager avec son équipe la vision de l’entreprise, pour permettre à chacun de construire un objectif commun clair, fort et stimulant. 

 

8) Renforcer la cohésion d’équipe 

Un solide esprit d’équipe est un autre levier de motivation incontournable. Si chaque collaborateur doit faire un effort pour travailler en bonne harmonie avec ses pairs, le manager peut lui aussi mettre en place plusieurs actions pour resserrer les liens entre collègues : organiser des activités de teambuilding, assurer une communication fluide et étroite grâce à des outils d’intranet et des échanges réguliers ; favoriser l’interaction, le travail collaboratif, les échanges et créer une ambiance de travail convivial et bienveillante.

 

9) Assurer la qualité de vie au travail

La motivation passe inévitablement par une bonne qualité de vie au travail et par un épanouissement professionnel. 

Pour améliorer le bien-être de ses équipes, voici quelques actions à déployer : 

  • Installer des espaces de travail confortables, favorables à la productivité (bureaux spacieux, lumineux et agréablement décorés) ;
  • Assurer un bon équilibre entre vie professionnelle et personnelle ;
  • Instaurer un climat agréable, positif et chaleureux ; 
  • Faire preuve d’adaptabilité face aux contraintes personnelles de chacun ; 
  • Proposer la mise en place du télétravail, à temps partiel ou à temps plein ; 
  • Proposer des salaires justes, des horaires décents, des congés… 

 

10) Faire évoluer ses collaborateurs

Afin d’encourager ses équipes, il revient aussi au responsable hiérarchique d’offrir à ses collaborateurs des perspectives d’évolution professionnelle et de les former à de nouvelles compétences pour les aider à atteindre leurs objectifs professionnels. Il faudra notamment veiller à aligner les salaires et les titres de poste au niveau de responsabilités des équipes.